Départementales : le Front national en tête des intentions de vote

A un mois du scrutin, le parti de Marine Le Pen est crédité de 30% des intentions de vote, selon un sondage publié, lundi, par "Le Figaro". Seuls l'UMP-UDI (28%) et le PS (20%) dépassent le seuil des 10%.

La présidente du Front national, Marine Le Pen, en meeting à Savigny-sur-Orge (Essonne), le 19 février 2015.
La présidente du Front national, Marine Le Pen, en meeting à Savigny-sur-Orge (Essonne), le 19 février 2015. (JALLAL SEDDIKI / CITIZENSIDE / AFP)

A moins d'un mois du scrutin, le Front national fait, pour l'heure, la course en tête. Le parti de Marine Le Pen récolte 30% des intentions de vote aux prochaines élections départementales, programmées à la fin mars, avec deux points d'avance sur l'UMP-UDI (28%) et dix sur le PS (20%), selon un sondage Ifop publié par Le Figaro, lundi 23 février.

>> Le Front national peut-il remporter des départements aux prochaines élections ?

Aucun autre parti ne passe "la barre des 10%", note l'institut de sondage. Les écologistes d'EELV recueillent 7% des intentions de vote, le Front de gauche 6% et l'extrême gauche 2%.

L'abstention attendue à un haut niveau

Attention cependant, il s'agit là d'un sondage d'intentions de vote réalisé au niveau national, qui ne tient pas compte des particularismes locaux. Le Figaro précise que ces résultats sont à interpréter "dans un contexte de forte abstention", évaluée à 57% par l'Ifop.

*Sondage réalisé en ligne du 19 au 20 février 2015 auprès d'un échantillon de 918 personnes inscrites sur les listes électorales, extrait d'un échantillon de 973 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus (hors Paris et métropole de Lyon, non concernées par le scrutin). Méthode des quotas.