Pédocriminalité : les évêques reconnaissent la responsabilité de l'Église

Publié
Pédocriminalité : les évêques reconnaissent la responsabilité de l'Église
Article rédigé par
E.Bailly, France 3 Midi Pyrénées, O.Sauvayre - France 2
France Télévisions

Le matin du samedi 6 novembre, les évêques de France franchissent une première étape en reconnaissant la responsabilité de l'Église dans la persistance des actes pédocriminels. 

À Lourdes (Hautes-Pyrénées) au pied de la basilique Notre-Dame à Lourdes (Hautes-Pyrénées), plusieurs centaines de personnes sont réunies. Genoux à terre et visage baissé, ils prient en hommage aux 330 000 victimes déclarées par le rapport Sauvé, comme étant victimes d'abus sexuels commis par des membres de l'Église. Les associations de victimes attendent les dispositions mises en place pour les réparations.

La "dimension systémique" des violences, reconnue par les évêques 

Plus tôt dans la journée, un tableau a été inauguré sur la place Sainte Bernadette. Cette cérémonie a été suivie d'un discours prononcé par Monseigneur de Moulins-Beaufort. La veille, ce dernier a reconnu la responsabilité de l'Église : "La dimension systémique de ces violences au sens où elles ne sont pas seulement le fait d'individus isolés, mais ont été également rendues possibles par un contexte global"

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.