Justice : le père Preynat confronté à ses victimes présumées

Le procès du père Preynat a pu reprendre mardi 14 janvier à Lyon (Rhône) en présence de l'ancien curé et de neuf de ses victimes présumées. L'homme doit être jugé pour des agressions pédophiles.

FRANCE 3

Didier Bardiau avait 9 ans lorsqu'il a été victime du père Preynat. Même si son cas est prescrit, il a tenu à assister au procès et à venir revoir cet homme qui l'a tant terrorisé lorsqu'il était enfant. "Quand il a parlé, cela été dramatique. Le fait d'entendre sa voix, cela été quelque chose de très particulier, c'est ce qu'il y avait de pire", confie-t-il.

Dix anciens scouts se sont portés partie civile

Sa voix, le père Preynat l'a fait entendre mardi 14 janvier pour s'expliquer et répondre aux questions de ses victimes. Dix d'entre elles se sont portées partie civile. Mais les petits scouts dont il avait la charge entre 1970 et 1990 étaient bien plus nombreux. Des scouts adultes aujourd'hui qui l'accusent d'agressions sexuelles. Selon l'avocat du religieux, cela fait plus de trente ans que le père Preynat a avoué les faits à l'institution catholique, qui n'a jamais saisi la justice.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le prêtre Bernard Preynat, le 13 janvier 2020, au tribunal de Lyon. 
Le prêtre Bernard Preynat, le 13 janvier 2020, au tribunal de Lyon.  (PHILIPPE DESMAZES / AFP)