Fessenheim : des journalistes allemands accusent la France de dissimulation

Des médias allemands accusent les autorités françaises d'avoir minimisé un incident ayant eu lieu à la centrale de Fessenheim, en Alsace.

France 3

Plusieurs journalistes allemands soupçonnent la France d'avoir minimisé un incident survenu à la centrale de Fessenheim, à quelques dizaines de kilomètres de la frontière franco-allemande. Ils pointent du doigt une inondation survenue en salle des machines en 2014, que la France avait considérée à l'époque comme bénigne.

Les Allemands veulent la fermer

"Il ne s'agit pas du tout d'un battage médiatique. Le nucléaire inquiète les Allemands, et plus particulièrement Fessenheim, la plus vieille et plus dangereuse centrale française", assure Michaël Hertle, journaliste à la SWR Fribourg. Le 9 avril 2014, une fuite d'eau a endommagé des dispositifs électriques à Fessenheim. L'autorité française de sureté nucléaire (ASN) s'est voulue rassurante, mais pour Berlin, c'est l'incident de trop. Fessenheim est dans le collimateur de l'Allemagne qui demande sa fermeture pure et simple.

Le JT
Les autres sujets du JT
La centrale nucléaire de Fessenheim (Haut-Rhin) est photographiée le 18 mars 2014. 
La centrale nucléaire de Fessenheim (Haut-Rhin) est photographiée le 18 mars 2014.  (SEBASTIEN BOZON / AFP)