Hauts-de-France : des initiatives pour vendre les calendriers de pompiers malgré le confinement

Pour mener à bien la traditionnelle vente de leurs calendriers, devenue impossible en raison du confinement, des pompiers des Hauts-de-France ont trouvé une alternative : les déposer dans les boulangeries ou directement dans la boîte aux lettres.

FRANCE 3

Dans une boulangerie d’Épehy, dans la Somme, une nouvelle fournée de calendriers des pompiers 2021 vient d’arriver. En plus des viennoiseries, gâteaux et baguettes, ils ont fait son apparition dans les étals de la boutique. C’est la solution que la caserne de la commune a trouvée pour maintenir leur distribution. "C’est une très bonne idée. Si on peut apporter notre soutien aux pompiers, c’est une bonne façon de le faire", s’enthousiasme une cliente de la boulangerie, où s’écoule entre cinq et dix calendriers par jour.

Une tradition importante en milieu rural

À la caserne de La Fère, dans l’Aisne, les sapeurs-pompiers ont opté pour une autre solution. Cette année, pas de porte-à-porte, les habitants vont recevoir directement leur calendrier dans leur boîte aux lettres, et ils pourront, s’ils le désirent, apporter une enveloppe pour donner leur don à l’Amicale des sapeurs-pompiers. Malgré les restrictions dues au confinement, les soldats du feu souhaitent maintenir cette tradition, importante en milieu rural.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un camion de pompiers à Périgeux (Dordogne), le 2 fevrier 2019. 
Un camion de pompiers à Périgeux (Dordogne), le 2 fevrier 2019.  (ROMAIN LONGIERAS / HANS LUCAS / AFP)