Pompiers : le décret revalorisant la prime de feu a été publié

"Cela représente un gain mensuel d'environ 100 euros net", indique le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin.

Des pompiers à Castries (Hérault), le 7 juillet 2020. 
Des pompiers à Castries (Hérault), le 7 juillet 2020.  (MAXPPP)

L'engagement avait été pris par le gouvernement en janvier après plusieurs mois de mobilisation des sapeurs-pompiers. Le décret qui revalorise leur prime de feu a été publié au Journal officiel, samedi 25 juillet.

"Pour chaque sapeur-pompier professionnel, cela représente un gain mensuel d’environ 100 euros net", s'est félicité le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, sur Twitter. 

La prime représentera désormais 25% du salaire de base, contre 19% auparavant. Les pompiers demandaient une revalorisation à 28% du salaire, à hauteur des primes de risque accordées aux policiers et gendarmes, mais aussi le maintien des mécanismes leur permettant de partir en retraite anticipée à 57 ans en échange de cotisations supplémentaires.

Début juin, 60 parlementaires de la majorité et du MoDem avaient, dans une tribune, exhorté le gouvernement à ne pas renvoyer "aux calendes grecques" la revalorisation de la prime de feu, promise d'ici à l'été.