Insultes racistes contre Taubira : le PS veut poursuivre les manifestants d'Angers

Selon "Le Courrier de l'Ouest", une enfant, qui défilait avec les opposants au mariage pour tous, a traité la ministre de la Justice de "guenon".

En déplacement à Angers (Maine-et-Loire) vendredi 26 octobre, Christiane Taubira a été accueilli, entre autres, par des opposants au mariage pour tous.
En déplacement à Angers (Maine-et-Loire) vendredi 26 octobre, Christiane Taubira a été accueilli, entre autres, par des opposants au mariage pour tous. ( MAXPPP)

"C'est pour qui la banane ? C'est pour la guenon !" Ces propos d'une très jeune manifestante (12 ans) contre le mariage homosexuel, rapportés par un journaliste du Courrier de l'Ouest et Angers Mag, contre Christiane Taubira, vendredi 26 octobre, pourraient ne pas rester impunis. "Les insultes racistes lancées à l'encontre de la garde des Sceaux lors d'un déplacement à Angers (Maine-et-Loire) sont inacceptables", s'indigne le Parti socialiste dans un communiqué.

"Il est grave que des enfants aient été instrumentalisés et encouragés à lancer des slogans de haine lors de cette manifestation contre le mariage pour tous. Ces comportements sont intolérables et constituent un délit, qui doit désormais faire l'objet de poursuites par la justice", poursuit le premier secrétaire du parti, Harlem Désir.

"Taubira tu sens mauvais"

De son côté, le mouvement La Manif pour tous regrette "un acte isolé", qui "n'est pas représentatif de la mobilisation pacifique des Angevins". Angers Mag rapporte cependant que d'autres enfants ont lancé des "Taubira dégage, Taubira tu sens mauvais, tes jours sont comptés" au mégaphone.

Ce n'est pas la première fois que la garde des Sceaux, qui a porté le projet de loi sur le mariage pour tous, est la cible d'attaques racistes. Il y a quelques semaines, une candidate du Front national aux municipales avait comparé Christiane Taubira à un singe.