Policiers: les mesures de Cazeneuve pour calmer leur colère

Pour apaiser les policiers, Bernard Cazeneuve va débloquer 250 millions d'euros. Il a promis la fin des gardes statiques ou encore une réflexion sur la légitime défense.

France 2

8 000 casques, 20 000 gilets pare-balles et plus de 5 000 armes modernes et maniables pour remplacer les anciens pistolets-mitrailleurs. Bernard Cazeneuve a écouté les forces de l'ordre. Leurs équipements vont être modernisés. Le ministre de l'Intérieur a aussi répondu à des demandes de longue date comme des patrouilles à trois fonctionnaires dans les zones difficiles et la délégation de certaines missions à des entreprises de gardiennage pour se focaliser sur la sécurité.

Cazeneuve passe la main au Parlement

Trois mesures seront discutées dès novembre au Parlement : de nouvelles conditions d'utilisation de la légitime défense, la punition de l'outrage aux forces de l'ordre au même titre que l'outrage à magistrat et un renforcement des mesures d'anonymisation pour less policiers avec par exemple le port de la cagoule pour des interventions à risques.

Le JT
Les autres sujets du JT