Cet article date de plus de quatre ans.

Colère des policiers : le mouvement perdure

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Colère des policiers : le mouvement perdure
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Ce samedi 29 octobre, trois jours après les annonces du gouvernement, les policiers sont toujours en colère et continuent de manifester.

Le mouvement de colère des policiers n'est pas terminé et pourrait même toucher d'autres professions comme les pompiers, venus soutenir les policiers toulousains, ce samedi 29 octobre après-midi. Trois jours après les mesures annoncées par le gouvernement, ils sont encore dans la rue et ne croient plus aux promesses de l'État, encore moins quand elles sont faites aux syndicats policiers. Vis-à-vis de ces derniers, la défiance est totale. "Les syndicats, cela fait 20 ans qu'ils nous disent qu'ils font des choses, ça fait 20 ans qu'il ne se passe rien", estime un manifestant.

Le soutien des civils

Pour ces policiers, les revendications de la base n'ont pas été entendues. Ils veulent des effectifs supplémentaires, du matériel correct pour travailler, et la possibilité de faire usage de leur arme en cas de légitime défense. Parfois insultés dans certains quartiers, les policiers qui manifestaient ce samedi 29 octobre ont reçu le soutien de certains passants.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.