SOS Homophobie va porter plainte contre Marcel Campion après ses propos sur "les homos" qui "gouvernent" Paris

SOS Homophobie compte également porter plainte contre Jean-Marie Andrès, président de la Confédération nationale des associations familiales catholiques, pour des propos prononcés pendant le week-end lors de l'université d'été de La Manif pour tous.

Marcel Campion, lors d\'un rassemblement des forains sur l\'esplanade des Invalides à Paris, le 19 juin 2018.
Marcel Campion, lors d'un rassemblement des forains sur l'esplanade des Invalides à Paris, le 19 juin 2018. (MAXPPP)

"Marcel Campion (...) a assimilé l'homosexualité à la perversité." SOS Homophobie a annoncé, lundi 24 septembre, qu'elle allait porter plainte pour "injures publiques à caractère homophobe", contre le forain Marcel Campion, dont les propos sur "les homos" qui "gouvernent" Paris ont suscité un tollé dimanche. 

Dans une vidéo diffusée par le JDD, l'adversaire de la maire socialiste de Paris Anne Hidalgo s'en prend violemment à l'ancien premier adjoint de Paris et homosexuel déclaré, Bruno Julliard. Ce dernier a annoncé qu'il allait lui aussi porter plainte. Sollicité par l'hebdomadaire, Marcel Campion dément avoir tenu ces propos filmés et reconnaît seulement avoir évoqué la "perversité en affaires" de Bruno Julliard.

SOS Homophobie compte également porter plainte contre Jean-Marie Andrès, président de la Confédération nationale des associations familiales catholiques, pour des propos prononcés pendant le week-end lors de l'université d'été de La Manif pour tous. Alors que le Comité d'éthique consultatif national d'éthique doit rendre son avis sur l'extension de la procréation médicalement assistée (PMA) aux femmes seules et aux couples de femmes, Jean-Marie Andrès a déclaré à ce sujet : "Nous devons être sérieux, le problème, c'est pas que les pédés". Les propos de Marcel Campion et Jean-Marie Andrès "contribuent à cultiver les préjugés et les insultes envers les homosexuels", s'insurge SOS Homophobie.