"Si notre exemple peut permettre de libérer la parole" : le secrétaire d'Etat Mounir Mahjoubi pose avec son compagnon dans "Paris Match"

C'est la première fois qu'un homme, membre du gouvernement, pose avec son compagnon pour une séance photo. 

Mounir Mahjoubi, le 6 juillet 2018, à Paris. 
Mounir Mahjoubi, le 6 juillet 2018, à Paris.  (LUDOVIC MARIN / AFP)

Deux mois après avoir fait son coming-out, Le secrétaire d'Etat chargé du numérique, Mounir Mahjoubi, pose avec son compagnon dans le magazine Paris Match, daté du 18 juillet. C'est la première fois qu'un ministre pose avec son partenaire pour une séance photo. "Je suis parfaitement en paix et très amoureux", a-t-il confié au magazine.

"Si notre exemple peut permettre de libérer la parole, alors j'en serai fier", a expliqué Mounir Mahjoubi. Le secrétaire d'Etat explique avoir lui-même été victime d'homophobie pendant sa jeunesse. "Les insultes et les baffes, je connais", a-t-il raconté, tout en appelant à "la vigilance" contre les discriminations envers les couples de même sexe.

Vers une candidature à la Mairie de Paris

Dans Paris Match, le secrétaire d'Etat a aussi évoqué ses ambitions pour les prochaines élections municipales à Paris. "Si je suis en situation de rendre à Paris tout ce que cette ville m'a apporté, je le ferai", affirme-t-il sans annoncer officiellement sa candidature. Avant de préciser que sa seule obsession consiste à "structurer En marche ! à Paris pour l'emporter en 2020".