Cet article date de plus de sept ans.

Quatre ans de prison dont 18 mois avec sursis requis contre Michel Neyret

Le parquet a requis ce lundi soir quatre ans de prison, dont 18 mois avec sursis, contre l'ancien "super flic" Michel Neyret, ex numéro de la PJ lyonnaise.
Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
  (Quatre ans de prison, dont 18 mois avec sursis, ont été requis contre l'ex star de la PJ lyonnaise © MaxPPP)

La procureure a requis quatre ans de prison, dont 18 mois avec sursis, ce lundi après-midi à l'encontre de Michel Neyret, au tribunal correctionnel de Paris. L'ancien numéro deux de la police judiciaire lyonnaise comparaît pour "corruption". Plusieurs autres personnes sont également jugées : son épouse, trois de ses anciens subordonnés, trois membres présumés du milieu lyonnais et un avocat.

Douze mois requis contre Nicole Neyret

Le ministère public a demandé une peine de 12 mois avec sursis contre Nicole Neyret, l'épouse de Michel Neyret, qui fait également partie des prévenus. Huit mois de prison avec sursis, sans inscription au casier judiciaire, ont par ailleurs été requis à l'encontre de l'ancien patron de la PJ de Grenoble Christophe Gavat.

La frontière flics-voyous franchie

Michel Neyret, qui risque jusqu'à 10 ans de prison, est accusé d'avoir franchi la frontière qui sépare "flics et voyous" en acceptant de luxueux cadeaux de membres du milieu en échange de services totalement illégaux. Il est par ailleurs accusé d'avoir détourné plusieurs kilos de résine de cannabis pour rémunérer des informateurs. Patron de l'antigang lyonnaise pendant vingt ans, l'homme avait accumulé les succès dans ses enquêtes et fait tomber nombre de délinquants de haut vol avant d'être arrêté par l'IGS, la police des polices, en 2011.

A LIRE AUSSI ►►► Début du procès du commissaire Neyret devant le tribunal correctionnel de Paris

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.