Attaque à Paris : deux suspects ont été interpellés et placés en garde à vue

Après l'attaque à l'arme blanche perpétrée vendredi 25 septembre à Paris, deux hommes ont été rapidement interpellés. L'un deux aurait reconnu les faits. 

Le principal suspect de l'attaque perpétrée vendredi 25 septembre à Paris a été identifié grâce à ses vêtements, décrits par des témoins. L'homme aurait reconnu les faits auprès des policiers qui l'ont interpellé à moins de 800 mètres des anciens locaux de Charlie Hebdo, sur la place de la Bastille. Il déclare être Pakistanais et âgé de 18 ans. Sous l'identité d'Hasham U., il avait écopé d'un rappel à la loi pour port d'arme prohibé en juin 2020. Il a été repéré notamment grâce à des images de vidéosurveillance dans le métro parisien, six minutes après l'attaque. 

Le parquet antiterroriste a été saisi


Les mêmes caméras l'ont repéré en compagnie d'un autre homme, qui a été à son tour arrêté une heure plus tard à la station de métro Richard Lenoir. Les enquêteurs cherchent à savoir s'il a un quelconque lien avec l'attaque. Les deux suspects sont actuellement en garde à vue. Le parquet antiterroriste a été saisi pour trois raisons, selon Jean-François Ricard, procureur de la République antiterroriste : "la localisation de ce site" devant les anciens locaux de Charlie Hebdo", "le moment de la réalisation de ces faits", en plein procès des attentats de janvier 2015, enfin pour la "volonté manifeste d'attenter à la vie de deux personnes". Des perquisitions sont en cours à Pantin (Seine-Saint-Denis) pour tenter d'en savoir plus sur le principal suspect et ses motivations. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des gendarmes bloquent l\'accès au lieu de l\'attaque à l\'arme blanche qui a visé deux salariés de la société de production \"Premières lignes\", dans le 11e arrondissement de Paris, le vendredi 25 septembre 2020.
Des gendarmes bloquent l'accès au lieu de l'attaque à l'arme blanche qui a visé deux salariés de la société de production "Premières lignes", dans le 11e arrondissement de Paris, le vendredi 25 septembre 2020. (GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP)