Royaume-Uni : absence très remarquée de la reine Elizabeth II au discours du trône

Publié
Royaume-Uni : absence très remarquée de la reine Elizabeth II au discours du trône
France 3
Article rédigé par
M. Boisseau, L. Soudre, M. Septembre, N. Boothby - France 3
France Télévisions

Le trône de la reine Elizabeth II est resté vide, mardi 10 mai, pour le discours du trône. Elle a été, pour la première fois, remplacée par le prince Charles. De quoi relancer les conjectures sur l'état de santé de la reine, à moins de trois semaines de son jubilé de platine.  

La couronne est bien arrivée au Parlement de Westminster (Royaume-Uni), mardi 10 mai, mais sans celle qui la porte depuis 70 ans : Elizabeth II, affaiblie, a dû renoncer au discours du trône. Le prince Charles l'a remplacée pour la toute première fois, accompagnée de son épouse, Camilla, et du prince William. Le Royaume-Uni entre progressivement dans une nouvelle ère. 

Un agenda réduit au strict minimum

En 2021, la reine était présente pour dévoiler le programme du gouvernement. Elle n'a manqué que deux fois le rendez-vous : en 1959 et en 1962, car elle était enceinte. Cette année, sa santé ne lui a pas permis de faire le déplacement. Elle souffre, selon Buckingham, de "problèmes de mobilité épisodiques". La reine ne fait plus que de rares apparitions, souvent décidées le matin-même, en fonction de son état. Son agenda a été réduit au strict minimum. Les Britanniques espèrent néanmoins que la reine pourra assister à son jubilé de platine, au début du mois de juin, qui célébrera ses 70 ans de règne. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.