EN IMAGES. La famille royale britannique adresse un dernier adieu au prince Philip lors de ses obsèques à Windsor

Le duc d'Edimbourg a été inhumé dans le domaine du château, où il avait rendu son dernier souffle le 9 avril.

La famille royale britannique a fait ses adieux au prince Philip, samedi 17 avril, lors de ses obsèques organisées au château de Windsor. Le duc d'Edimbourg est mort le 9 avril à l'âge de 99 ans, après avoir passé sa vie aux côtés de la reine Elizabeth II. En deuil national depuis la mort du duc d'Edimbourg, le Royaume-Uni a observé une minute de silence, au début de la cérémonie religieuse. Les obsèques ont notamment reflété le passé militaire que portait fièrement Philip, combattant dans la marine pendant la Seconde Guerre mondiale.

115
Des membres de l'artillerie à cheval de la Garde royale lors de leur rassemblement. MACIEK MUSIALEK / NURPHOTO / AFP
215
Des bouquets de fleurs ont été déposés aux abords de la chapelle Saint-Georges, où se sont déroulées les funérailles. HANNAH MCKAY / POOL / AFP
315
Dans un contexte sanitaire toujours tendu, des Britanniques se sont tout de même rendus aux abords du château de Windsor pour dire adieu au prince Philip. TOLGA AKMEN / AFP
415
Une parade militaire a ouvert la procession des obsèques. JUSTIN TALLIS / POOL / AFP
515
Des membres d'une fanfare militaire ont participé à la cérémonie. ALASTAIR GRANT / POOL / AFP
615
Le cercueil a été levé pour être placé à l'arrière d'un Land Rover vert militaire que le prince Philip avait lui-même contribué à concevoir pendant seize ans. La procession s'est déroulée au son de la fanfare des Grenadier Guards, dont Philip a été le colonel pendant quarante-deux ans. HANNAH MCKAY / POOL / AFP
715
Le prince Charles et sa sœur, la princesse royale Anne, ont mené la procession derrière le véhicule qui transportait le cercueil de leur père, le prince Philip. HANNAH MCKAY / POOL / AFP
815
La reine Elizabeth II a participé à la procession dans une Bentley royale. ADRIAN DENNIS / POOL / AFP
915
La reine avait demandé que la famille royale soit en tenue civile avant d'éviter de distinguer le prince Harry, qui a perdu ses titres militaires honorifiques, et le prince Andrew, désormais en retrait de la famille royale en raison de son amitié avec le pédocriminel Jeffrey Epstein. ALASTAIR GRANT / POOL / AFP
1015
Le cercueil du prince Philip était couvert de l'étendard personnel du duc d'Edimbourg, de son épée, de sa casquette de la marine et d'une couronne de fleurs. DANNY LAWSON / POOL / AFP
1115
En troisième ligne dans le cortège funéraire, derrière les enfants de la reine et du prince Philip, figuraient leurs petits-fils William et Harry. Entre les deux frères aux relations distendues se trouvait leur cousin Peter Philips, fils de la princesse Anne. Ce choix a été abondamment commenté dans la presse, à l'affût de tout signe de réconciliation entre les deux fils du prince Charles. GARETH FULLER / AFP
1215
Le cercueil a ensuite été accueilli par les sifflements des pipes des marines, avant d'être porté dans la chapelle Saint-Georges pour l'office religieux. Il était attendu en haut des marches par l'archevêque de Canterbury, Justin Welby, et le doyen de Windsor, David Conner. Un coup de canon a retenti pour annoncer une minute de silence dans tout le pays. KIRSTY WIGGLESWORTH / AFP
1315
La famille royale dans la chapelle Saint-Georges, où la cérémonie religieuse a été célébrée par le doyen de Windsor.  JONATHAN BRADY / POOL / AFP
1415
La cérémonie était limitée à 30 personnes en raison de l'épidémie de Covid-19. La reine Elizabeth II se trouvait donc un peu esseulée dans la chapelle. JONATHAN BRADY / POOL / AFP
1515
A la fin de la cérémonie, le cercueil du prince Philip a été descendu dans le caveau royal, le "Royal Vault", au sous-sol de la chapelle. Il restera dans cette crypte jusqu'à la mort de la reine. Les époux réunis auront pour dernière demeure le Mémorial du roi Georges VI, père d'Elizabeth II, au rez-de-chaussée de la chapelle Saint-Georges. DOMINIC LIPINSKI / POOL / AFP