Au 44e jour de grève contre la réforme des retraites, les actions ciblées se multiplient

Plusieurs actions surprises et surprenantes ont été menées vendredi 17 janvier par des opposants à la réforme des retraites. Outre l'intrusion au siège de la CFDT, l'accès au musée du Louvre a été par exemple bloqué.

franceinfo

Le musée le plus visité au monde, le musée parisien du Louvre a été bloqué vendredi 17 janvier par l'intersyndicale CGT-CGC-FSU-SUD des métiers de la culture. L'entrée du musée a été bloquée avant même l'ouverture vendredi matin, provoquant la colère des visiteurs. Le but est de relance la mobilisation contre la réforme des retraites, maintenir la pression sur le gouvernement.

Des profs couchés dans la cour

Les avocats de Bordeaux, Lyon, Toulouse étaient mobilisés également. A Caen (Calvados), de 200 à 300 avocats ont procédé à une minute de silence et symboliquement ils ont quitté une audience solennelle de la cour d'appel. Les professeurs, dans un lycée de Normandie, se sont couchés devant leur établissement, pour symboliser la mort de l'éducation nationale. Ils sont contre la réforme du bac, qu'ils jugent bâclée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des avocats défilent contre la réforme des retraites, le 16 janvier 2020, à Perpignan. 
Des avocats défilent contre la réforme des retraites, le 16 janvier 2020, à Perpignan.  (JC MILHET / HANS LUCAS / AFP)