Jean-Michel Blanquer : "Les épreuves du baccalauréat se dérouleront normalement"

Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, est l'invité des "4 Vérités" de France 2, mercredi 5 juin. 

France 2

Un préavis de grève a été lancé par plusieurs syndicats le jour de la première épreuve du baccalauréat"Mon devoir vis-à-vis des élèves et des familles, c'est de leur dire aujourd'hui que le 17 juin, les épreuves se dérouleront normalement. Nous nous organiserons", assure Jean-Michel Blanquer dans les "4 Vérités" de France 2, mercredi 5 juin. "Je pense que le taux de gréviste sera bas. Les professeurs sont des gens responsables et savent qu'on ne fait pas cela le jour du baccalauréat", ajoute le ministre de l'Éducation nationale et de la Jeunesse. 

Sur le sujet des rémunérations, Jean-Michel Blanquer assure "qu'un cycle est prévu pour discuter de cela, travailler dans la durée. Cette pression ne sert à rien et de toute façon je ne travaille pas sous la pression".  "J'adresse un message à tous les professeurs de France : ne tombez pas dans ce panneau. Le 17 juin, nous devons montrer la belle Éducation nationale", lance le ministre au corps professoral. 

"Absolument nécessaire de faire évoluer le brevet"

Une nouvelle réforme du brevet a été évoquée. "Il est absolument nécessaire de faire évoluer le brevet", assure l'ancien directeur de l'ESSEC. Un rapport de l'Observatoire des inégalités explique que 73% des jeunes en milieu modeste échappe aux dispositifs de l'éducation prioritaire."Un rapport va être remis ces prochains jours pour repenser cette géographie de l'éducation prioritaire et aussi nos méthodes sociales dans l'Éducation nationale", indique le ministre.

Des fables de La Fontaine vont être offertes à tous les élèves de CM2. "Nous voulons installer une coutume : que chaque année tout élève de CM2 puisse avoir les fables de La Fontaine qui incarnent bien le patrimoine français. L'idée est de changer d'illustrateur chaque année", annonce Jean-Michel Blanquer. 

Le ministre de l\'Education nationale, Jean-Michel Blanquer à l\'Elysée, le 7 mai 2019.
Le ministre de l'Education nationale, Jean-Michel Blanquer à l'Elysée, le 7 mai 2019. (LUDOVIC MARIN / AFP)