Plusieurs syndicats d'enseignants appellent à une grève de la surveillance du baccalauréat

Ils s'opposent à la réforme du lycée et du baccalauréat souhaitée par le ministre de l'Éducation nationale Jean-Michel Blanquer.

Le Snes a mené une consultation interne à propos de cette grève (photo d\'illustration).
Le Snes a mené une consultation interne à propos de cette grève (photo d'illustration). (THIERRY BORDAS / MAXPPP)

Plusieurs syndicats de professeurs appellent à une grève de la surveillance des examens pour le premier jour du baccalauréat, le lundi 17 juin, selon les informations de franceinfo.

L'intersyndicale composée du Snes (premier syndicat du second degré), du SNALC  et de la CGT, ainsi qu'un collectif de "stylos rouges" se sont réunis mercredi 29 mai pour prendre cette décision. Ils s'opposent à la réforme du lycée et du baccalauréat, à la loi "pour une école de la confiance" portée par le ministre de l'Éducation nationale Jean-Michel Blanquer. Ils réclament aussi une revalorisation salariale.

Le Snes a mené une consultation interne, à laquelle 12% des adhérents ont répondu. Plus de trois quarts d'entre eux étaient favorables à cette grève.

En revanche, les syndicats UNSA et SGEN-CFDT n'appellent pas à ce préavis. Ils sont contre cette grève.