Éducation : le président s'engage à ne plus fermer d'écoles

Emmanuel Macron s'est engagé jeudi 25 avril à ne plus fermer d'écoles et souhaite qu'il n'y ait pas plus de 24 élèves dans certaines classes. De nouveaux objectifs qui vont nécessiter le recrutement de milliers d'enseignants.

France 2

Être moins nombreux en classe pour mieux apprendre. Cette mesure pourrait s'appliquer dès la rentrée prochaine, avec un maximum de 24 élèves par classes. Cela concernerait la grande section de maternelle, le CP et le CE1, une période charnière de l'apprentissage. "C'est une bonne chose pour les élèves et les professeurs", se réjouit une parent d'élève.

10 000 postes supplémentaires nécessaires

Mais combien coûtera cette mesure ? Entre 2019 et 2023, grâce à une chute de la natalité, il y aura 250 000 élèves en moins, donc des enseignants en trop. Ces postes suffiront-ils pour combler les besoins ? Pour les syndicats, il ne faudra pas négliger la formation des enseignants. 10 000 postes d'enseignants supplémentaires seraient nécessaires pour répondre à cette mesure, d'après Les Échos. Chacun d'entre eux coûtant 60 000 euros à l'État, la facture pourrait être salée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Emmanuel Macron, le 25 avril 2019, lors de sa conférence de presse organisée à l\'Elysée.
Emmanuel Macron, le 25 avril 2019, lors de sa conférence de presse organisée à l'Elysée. (LUDOVIC MARIN / AFP)