Emmanuel Macron : ENA, école, retraite... Les annonces du chef de l'État

Les annonces se multiplient à l'occasion de la première conférence de presse du quinquennat d'Emmanuel Macron, jeudi 25 avril. Julien Gasparutto est en duplex de l'Élysée.

Emmanuel Macron poursuit sa conférence de presse, jeudi 25 avril, face à 300 journalistes réunis à l'Élysée. Le chef de l'État vient de préciser son intention de supprimer l'ENA, sans pour autant confirmer cette suppression. "Il a simplement exprimé ce souhait personnel de supprimer cette grande école", précise Julien Gasparutto en duplex du palais présidentiel.

Protection des hôpitaux et des écoles

"Le chef de l'État a donc commencé par un très grand propos liminaire d'une heure. Trois fois plus longtemps que prévu. (...) Il a par exemple annoncé un minimum retraite de 1 000 euros pour ceux qui ont cotisé toute la durée légale", poursuit le journaliste. Il n'y aura pas de fermeture d'hôpitaux ou d'écoles sans l'accord des maires. La conférence de presse, qui devait durer deux heures, durera plus longtemps que prévu.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'ENA ( Ecole nationale d\'administration) à Strasbourg (Bas-Rhin).
L'ENA ( Ecole nationale d'administration) à Strasbourg (Bas-Rhin). (PATRICK HERTZOG / AFP)