Infographies Les élèves français ont-ils "trop de vacances scolaires" par rapport aux autres pays ?

Fidèle à sa conviction qu'il y a "trop de vacances", Emmanuel Macron a dit vouloir que les élèves "qui en ont besoin" puissent rentrer à l'école "dès le 20 août" pour "faire du rattrapage", et estime qu'il faut des "ajustements" sur le calendrier scolaire. Voici la situation en France comparée avec le reste de l'Europe.
Article rédigé par Thomas Destelle
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min
Des chaises sur des tables dans une salle de classe vide. (ALEXANDRE MARCHI / MAXPPP)

Les vacances scolaires vont-elles raccourcir ? Emmanuel Macron a de nouveau affiché le 23 août 2023 sa volonté de "rebâtir la nation", en mettant notamment l'accent sur l'école. Dans un entretien au Point pour sa rentrée politique, le chef de l'Etat a redit qu'il y a "trop de vacances" et dit vouloir que les élèves "qui en ont besoin" puissent rentrer à l'école "dès le 20 août" pour "faire du rattrapage", et estime qu'il faut des "ajustements" sur le calendrier du bac car certaines épreuves sont trop "tôt dans l'année". 

>> Rentrée politique : éducation, émeutes, Sahel... Ce qu'il faut retenir de l'interview d'Emmanuel Macron au "Point"

Déjà en juin dernier, le chef de l'État avait demandé à son gouvernement de travailler à une modification des vacances d'été et du temps scolaire sur l'année. Lors de sa visite de trois jours à Marseille, Emmanuel Macron avait annoncé sa volonté de rouvrir ce débat : "On a des enfants qui ont parfois deux mois et demi de vacances, quelques-uns près de trois mois. Quelle est la conséquence de ça ? C'est qu'on bourre les semaines de nos enfants, qui arrivent crevés tous les soirs."  Le président compare la France avec le reste de l'Europe et notamment le modèle allemand.

Mais par rapport aux autres pays européens, les élèves français sont-ils ceux qui ont le plus de vacances scolaires ?

Peu de vacances scolaires en été

Si l'on compare la France avec ses voisins européens, ce n'est pas sur les vacances d'été que le pays bat des records. Selon les chiffres de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) en 2021, mais aussi ceux de la Commission européenne et de son réseau européen sur les systèmes éducatifs nommé Eurydice, la France fait partie des pays où il y a le moins de vacances scolaires l'été.

Avec huit semaines de congés en été, les écoliers français sont loin notamment des Espagnols qui ont 11 semaines des congés estivaux ou des Irlandais et des Portugais qui ont près de 13 semaines. Mais les jeunes français ne sont les moins bien lotis. En Allemagne, les vacances d'été sont d'environ six semaines comme en Angleterre, en Écosse et au Pays-Bas.

>> Le vrai du faux. Les vacances d'été pour les élèves en France durent-elles plus longtemps qu'avant, comme l'assure Emmanuel Macron ?

Un des pays européens où il y a le plus de vacances scolaires

En revanche, la France fait bien partie des pays ayant le plus de vacances scolaires dans l'année, avec un peu plus de 16 semaines comme au Portugal et en Suède. Le record appartient aux écoliers irlandais qui cumulent près de 19 semaines durant l'année. Bien au-dessus, des vacances scolaires en Allemagne, en Angleterre ou aux Pays-Bas où les congés des élèves ne dépassent pas les 13 semaines.

Une répartition à revoir ?

Les écoliers français ont-ils donc trop de vacances scolaires ? Claire Leconte, spécialiste des rythmes biologiques de l’enfant et de l’adolescent le pense : "On est le seul pays au monde à faire quatre fois deux semaines de vacances. Nulle part ailleurs, ça existe. On fait des ruptures permanentes", explique-t-elle sur franceinfo. Ces "ruptures permanentes" engendrent une mauvaise répartition de l'enseignement dans l'année estime le gouvernement. "La France est aussi un pays au sein duquel le temps de travail journalier hebdomadaire pendant l'année scolaire est très élevé pour les enfants, ce qui peut aussi entraîner de la fatigue", a insisté Olivier Véran, soulignant la "volonté" de "réduire les inégalités".

Mais pour la spécialiste des rythmes biologiques Claire Leconte, ce n'est pas sur les vacances d'été qu'il faut se concentrer mais notamment sur les vacances de la Toussaint : "Il y a beaucoup de pays qui ne font que le week-end de la Toussaint. On ferait une semaine, ce serait bien suffisant" Guislaine David, co-secrétaire générale et porte-parole du syndicat d'enseignant Snuipp-FSU indique, sur franceinfo, de son côté avoir demandé "à plusieurs reprises de décaler les vacances de février" qui arrive trop tôt car après les vacances de Noël "pour certaines zones, c'est seulement cinq semaines de travail". Mais le syndicat s'est heurté à "des freins qui sont liés à l'économie du tourisme. Il y a des freins qui sont liés à autre chose qu'à l'école, aux élèves et aux enseignants"

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.