"Les combats" que Gisèle Halimi "a portés ont fait grandir notre pays", juge Elisabeth Moreno

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
"Les combats" que Gisèle Halimi "a porté ont fait grandir notre pays, estime la ministre chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l'Égalité des chances, Elisabeth Moreno
Article rédigé par
France Télévisions

La ministre chargée de l'Egalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l'Egalité des chances, Elisabeth Moreno, était, jeudi, l'invitée de "24 h politique" sur la chaîne franceinfo. Elle a évoqué le débat sur la panthéonisation de Gisèle Halimi.

Le débat sur la panthéonisation de Gisèle Halimi, avocate et figure de la lutte féministe, n'en finit pas d'agiter la sphère intellectuelle française. Invitée, jeudi 9 septembre, de "24 h politique" sur la chaîne franceinfo, Elisabeth Moreno, ministre chargée de l'Egalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l'Egalité des chances, a rappelé qu'elle "avait demandé" l'entrée au Panthéon de Gisèle Halimi car "les combats qu'elle a portés ont fait grandir notre pays".

"Quand elle a défendu cette jeune femme qui a été violée, qui est tombée enceinte, qui a avorté car elle a été dénoncée par l'homme qui l'a violée [le procès de Bobigny, qui s'est tenu en 1972 et a abouti à la dépénalisation de l'avortement], ça a jeté un regard différent sur la liberté des femmes à disposer de leur corps", a assuré la membre du gouvernement, qui a déclaré que Gisèle Halimi "mérite" d'entrer au Panthéon. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Panthéon

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.