Artisans et commerçants dans la rue contre le RSI

Les artisans, commerçants et patrons de PME manifestent lundi 21 septembre en France pour dénoncer le Régime social des indépendants, devenu un symbole des charges qu'ils jugent bien trop lourdes.

France 3

Alors qu'il travaille depuis six ans avec son associé et trois autres salariés et qu'il passe dans son garage de Ploufragan (Côtes-d'Armor) entre 55 et 65 heures par semaine, Pascal Santin "n'a pas intérêt à être malade". "Contrairement à la plupart des salariés, nous avons sept jours de carence", explique-t-il au micro de France 3.

Sur les 2 200 euros qu'il se verse chaque mois, Pascal en reverse près de 60% au Régime social des indépendants. Une part disproportionnée selon le garagiste, qui évoque "une épée de Damoclès en permanence au-dessus de la tête". 

"On est très mal couvert"

"On paye beaucoup, beaucoup plus que n'importe quel salarié en France, et on est très mal couvert. Maintenant l'égalité, ce n'est plus cela et nous ne l'acceptons plus", ajoute le chef d'entreprise.

Pour dénoncer ce statut, devenu un symbole des charges qu'ils jugent bien trop importantes, les artisans et commerçants manifestent ce lundi en France.

Le JT
Les autres sujets du JT