Cet article date de plus d'un an.

Affaire des écoutes : le procès de Nicolas Sarkozy a débuté

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Affaire des écoutes : le procès de Nicolas Sarkozy a débuté
France 3
Article rédigé par
N. Perez - France 3
France Télévisions

Lundi 7 décembre, le procès de Nicolas Sarkozy, poursuivi pour l'affaire dite des écoutes, a débuté au tribunal correctionnel de Paris. 

Son procès a débuté lundi 7 décembre. Poursuivi pour l'affaire des écoutes, Nicolas Sarkozy clame son innocence à la barre du tribunal correctionnel de Paris, et promet de tout dire. "Il est arrivé tout à l'heure accompagné de ses deux fils. À l'audience, il s'est élancé à la barre comme un boxer sur le ring. Dès le début, il affirme : 'Je n'ai jamais corrompu personne et je suis là pour laver cette infamie'", rapporte lundi soir la journaliste Nathalie Perez, en duplex depuis le tribunal de Paris. 

"Je n'ai jamais voulu corrompre un juge"

"Pendant près de quatre heures, il a pilonné l'accusation. Lorsque la présidente le confronte aux écoutes téléphoniques concernant ses conversations avec son avocat, Nicolas Sarkozy minimise : 'Il ne s'agissait là que de conversations entre amis, je voulais savoir quelle était l'ambiance, ce qu'il se disait sur mon affaire dans les couloirs du palais de justice, je n'ai jamais voulu corrompre un juge'", ajoute la journaliste.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.