Vidéo Les robots de Boston Dynamics dansent le rock

La société de robotique, récemment rachetée par Hyundai, a publié une vidéo de ses créations pour le passage à la nouvelle année. Une chorégraphie épatante qui montre les progrès réalisés ces dernières années en ingénierie.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La société Boston Dynamics a diffusé de nouvelles images étonnantes de ses robots à l'occasion du passage à la nouvelle année. La séquence illustre les progrès réalisés par ses ingénieurs en robotique. (BOSTON DYNAMICS / CAPTURE D'ECRAN YOUTUBE)

C'est un ballet assez bluffant et, disons-le, un peu inquiétant. La société Boston Dynamics a publié une nouvelle vidéo présentant le potentiel incroyable de ses robots, mardi 29 décembre, afin de marquer le passage à la nouvelle année. On y voit des engins humanoïdes "Atlas" se déhancher au son d'un standard du rock (Do You Love Me ? des Contours) et réaliser quelques petits pas dignes de vos meilleures prestations en boîte de nuit. Le quadrupède "Spot Mini", qui avait déjà surpris son monde il y a deux ans en ouvrant des portes, est également de la partie, tout comme "Handle", un engin équipé de deux roues.

 

Ces robots sont notamment équipés de capteurs gyroscopiques et d'un logiciel qui corrige en temps réel les mouvements afin de répartir le poids de l'engin et d'éviter la chute. Cette nouvelle vidéo montre les progrès importants réalisés par la science robotique ces dernières années, notamment dans la gestion de l'équilibre des machines, la fluidité et la souplesse de leurs mouvements. A titre de comparaison, il est intéressant de se replonger dans les vidéos passées. Il y a deux ans, le chien "Atlas" était ainsi cantonné à des mouvements bien plus limités qu'aujourd'hui.

Créée en 1992, la société Boston Dynamics a été rachetée par Google en 2013 puis revendue en 2017 à la holding japonaise SoftBank, qui a cédé ce mois-ci 80% de ses parts à Hyundai Motors. Ses ingénieurs publient régulièrement des images de leur travail, avec un résultat toujours plus étonnant. Espérons qu'à l'avenir, tout ce bestiaire se contente d'aider les humains dans de nobles tâches.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.