VIDEO. Comment l'observatoire du Pic du Midi a cartographié la Lune pour la mission Apollo 11

Alors que l'on célèbre les 50 ans des premiers pas de l'homme sur la Lune, on connaît moins le rôle du Pic du Midi dans la préparation de cette mission historique. 

FRANCEINFO

C'était il y a 50 ans, l'homme marchait pour la première fois sur la Lune le 20 juillet 1969. Un exploit technologique auquel la France a participé via son observatoire du Pic du Midi. L'une des coupoles a été financée par la Nasa pour préparer les missions Apollo dans les années 60. Il s'agissait de "cartographier la lune", explique Nicolas Bourgeois, le directeur adjoint du Pic du Midi. 

Des milliers de photos de la Lune 

Alors qu'à la fin des années 1950, la Lune étaient encore méconnue, le Pic du Midi a permis de réaliser un important travail photographique pour améliorer les connaissances de ce satellite de la Terre. "Tous les soirs, c'était des centaines de photos qui étaient prises sous cette coupole, raconte Nicolas Bourgeois. Ensuite ces photos étaient descendues par téléphérique puis récupérées par l'armée américaine qui les emmenait à un aéroport. Ils leur faisaient ensuite traverser l'atlantique jusqu'à Saint-Louis au sud des États-Unis où elles étaient développées pour être analysées".

Selon le directeur adjoint du Pic du Midi, "près de 60 000 clichés sont encore conservés, pour un programme qui aura mobilisé près de 50 personnes sur le Pic pendant une dizaine d'années", conclut-il. 

Nicolas Bourgeois, le directeur adjoint du Pic du Midi. 
Nicolas Bourgeois, le directeur adjoint du Pic du Midi.  (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)