Cet article date de plus de huit ans.

Vidéo Le quotidien des sages-femmes à la maternité Foch de Suresnes

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Anne Saurat-Dubois et Pascal Caron - France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Dix salles de travail sont aménagées à la maternité de l'hôpital Foch et elles sont souvent toutes occupées. 3200 naissances sont enregistrées chaque année, 1000 de plus qu'en 2003 et les sages-femmes le disent, leur travail consiste aussi et surtout la gestion des lits pour les patientes. 

Dix salles de travail sont aménagées à la maternité de l'hôpital Foch et elles sont souvent toutes occupées. 3200 naissances sont enregistrées chaque année, 1000 de plus qu'en 2003 et les sages-femmes le disent, leur travail consiste aussi et surtout la gestion des lits pour les patientes. 

Avec 288 accouchements en continuo mois de janvier, le professeur Jean-Marc Ayoubi, chef du service gynécologie-obstétrique de l'hôpital, affirme qu'il est difficile d'anticiper la saturation. Il est impossible pour le médecin de prévoir un accident comme celui de la maternité de Port-Royal.

A Port-Royal, dans le 14e arrondissement de paris, un accouchement devait avoir lieu jeudi 31 janvier mais, faute de place à la maternité, le déclenchement n'a pas eu lieu. Le lendemain, le bébé est mort dans le ventre de sa mère.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Santé

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.