Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo Des plaintes de familles de patiens visent le Pradaxa, un anticoagulant de nouvelle génération

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
JOSEE BLANC-LAPIERRE et OLIVIER MARTINEZ - FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

France 2 a rencontré une femme qui a porté plainte après la mort de son père, patient qui prenait le Pradaxa

Une série de plaintes a été déposée contre un anticoagulant de nouvelle génération, le Pradaxa. Les familles de quatre personnes âgées françaises décédées, qui prenaient le Pradaxa, ont décidé de porter plainte contre le laboratoire allemand Boehringer Ingelheim qui le commercialise. Les plaignants visent aussi l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) à laquelle il est notamment reproché d'avoir méconnu les principes de précaution et de prévention.

Ces plaintes pour homicide involontaire interviennent moins d'un mois après une mise en garde de l'ANSM sur cette nouvelle classe d'anticoagulants apparus en 2008, prescrits pour prévenir les accidents vasculaires cérébraux, notamment après une opération de la hanche ou du genou ou chez les personnes souffrant de fibrillation auriculaire, trouble du rythme cardiaque.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Santé

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.