L'objectif de 500 maisons sport-santé en France atteint d'ici "la fin de l'année", affirme le ministre de la Santé

François Braun souhaite inciter les médecins à proposer des séances de sports à leurs patients. C'est "un médicament à part entière", selon lui.

Article rédigé par
France Bleu Lorraine Nord - franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
François Braun, le ministre de la Santé, sur le perron de l'Elysée, le 24 août 2022. (BERTRAND GUAY / AFP)

L'objectif de 500 maisons sport-santé en France sera atteint "à la fin de l'année", annonce François Braun, ministre de la Santé, au micro de France Bleu Lorraine Nord vendredi 16 septembre. "Il faut maintenant aller plus loin, probablement doubler encore ce nombre de maisons sport santé", estime le ministre.

Pousser les Français à faire du sport

François Braun dit vouloir "faire du sport santé l'un des enjeux majeurs de la prévention dans les années qui viennent". Selon le ministre, il est nécessaire "d'inciter tous [ses] collègues professionnels de santé pour faire ces prescriptions, pour intégrer le sport santé dans les traitements".

>> "On fait en fonction de nos capacités" : les premières maisons sport-santé destinées aux malades sont lancées

Il estime par ailleurs que "la France n'est pas le meilleur élève en termes de prévention d'une façon générale", et particulièrement sur le domaine de l'activité physique et du sport, où la France est "loin de nos collègues d'Europe du Nord". "On sait parfaitement que le sport est très efficace dans le cadre de la prévention, rappelle François Braun. Que soit pour ne pas tomber malade, pour se sentir bien. Mais que ce soit aussi lorsqu'on a une maladie chronique. C'est vraiment un médicament à part entière."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sport et santé

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.