Santé : flambée des maladies sexuellement transmissibles

Les médecins tirent le signal d'alarme contre la progression des maladies sexuellement transmissibles ce jeudi 24 mars. Chaque jour, un million de personnes contractent ce type de pathologies dans le monde, selon l'OMS.

France 2

En France, les infections sexuellement transmissibles ne cessent d'augmenter. Ainsi, le VIH n'est plus synonyme de maladie mortelle. Chez les jeunes homosexuels âgés de 15 à 24 ans, les contaminations ont bondi de 125%.

La syphilis, elle, fait un bond de 50%. "C'est une bactérie qui se transmet au cours des relations sexuelles dès qu'il y a un contact entre une lésion qui contient la bactérie et une muqueuse génitale, buccale ou anale", explique au micro de France 2 le Pr Cabié, chef du service des maladies infectieuses au CHU de Fort-de-France (Martinique) à l'occasion de la première journée nationale d'information et de prévention sur ces maladies.

Le préservatif boudé

À l'origine de cette recrudescence, l'utilisation insuffisante du préservatif, mais aussi le manque d'informations sur les modes de transmission des maladies sexuelles. Ainsi, un tiers des 18-35 ans pense pouvoir être contaminé en utilisant la brosse à dents de leur ami, d'après une enquête d'une mutuelle étudiante.

Trois personnes sur dix ignorent que ces maladies sont transmissibles par voie anale et que les symptômes ne sont pas forcément visibles. Enfin, près de 10% des personnes interrogées se croient protégées par la pilule.

Le JT
Les autres sujets du JT