Cet article date de plus de deux ans.

Vidéo "Personne ne peut se rendre compte à quel point on leur est redevable" : Bernard Tapie évoque son cancer et rend hommage aux médecins

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 8 min.
Hôpitaux : les propositions de Bernard Tapie pour améliorer les services
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Bernard Tapie est l'invité du "20 Heures" de France 2. Parrain de la promotion de la faculté de médecine de Nice (Alpes-Martimies), il s'exprime sur les hôpitaux. 

Après avoir lutté contre un cancer de l'estomac et de l’œsophage, Bernard Tapie revient sur son combat au 20 Heures de France 2. Il dresse un portrait élogieux des médecins qui l'ont accompagné dans la maladie : "Personne ne peut se rendre compte à quel point on leur est redevable."

Des solutions pour améliorer les services hospitaliers

Devenu parrain de la nouvelle promotion de la faculté de Nice (Alpes-Maritimes), Bernard Tapie pointe du doigt les défaillances du système médical. Il évoque un manque de relations entre malades et médecins. Puis parle d'un manque d'effectifs "épouvantable". Avec des professeurs, l'ancien homme politique annonce travailler sur l'arrivée de "sous aides-soignants" au sein des hôpitaux. Pour pallier le manque de bras dans les services, Bernard Tapie propose de réquisitionner des chômeurs. Des solutions, que l'ancien patron de l'OM compte bien présenter d'ici deux mois.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique de santé

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.