Variole du singe : une "rupture de la chaîne du froid" a provoqué la fermeture temporaire du centre de vaccination parisien

Les personnes ayant été primo-vaccinées entre le 2 et le 4 août sont invitées à se représenter pour une nouvelle première injection.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un homme reçoit une dose de vaccin au centre de vaccination contre la variole du singe Edison, dans le 13e arrondissement de Paris, le 27 juillet 2022.  (ALAIN JOCARD / POOL / AFP)

Ouvert mardi 26 juillet, le centre de vaccination dédié contre la variole du singe, dans le 13e arrondissement de Paris, a dû fermer temporairement, annonce le site de la mairie de Paris, lundi 8 août. Cette fermeture est due à "une rupture de la chaîne du froid". "Les qualités de plusieurs lots de vaccins administrés entre le 2 et le 4 août 2022 ont été altérées", sans que cela n'entraîne de risque sanitaire pour les vaccinés, précise le site. 

>> Variole du singe : on vous explique comment les associations et les personnes à risque se mobilisent pour faire face à l'épidémie

Les personnes ayant été vaccinées sur ces dates sont invitées à se faire re-vacciner, une étape "nécessaire pour être efficacement protégé contre le virus", annonce la Mairie. Les vaccinations reprendront dès mardi, dans ce même centre. 

Cette annonce intervient après que le délai entre deux doses de vaccin a été allongé, sauf pour les personnes immunodéprimées, comme l'a annoncé le ministère de la Santé jeudi. Il était jusqu'alors fixé à 28 jours et l'on ignore encore la nouvelle durée préconisée. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Variole du singe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.