Plus de 600 nouveaux cas importés de dengue ont été recensés en France hexagonale depuis le 1er mai

Ces 600 cas supplémentaires portent à près de 2 800 le nombre de cas importés de dengue depuis le début de l'année.
Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min
La dengue est notamment transmise par le moustique tigre. Photo d'illustation (SEBASTIEN LAPEYRERE / HANS LUCAS)

Entre le 1er mai et le 18 juin, 601 cas importés ont été compatibilités au total dans l'Hexagone, a annoncé Santé publique France dans un bulletin publié mercredi 19 juin. 60% de ces cas ont été importés en provenance de Guadeloupe ou de Martinique, précise l'agence sanitaire. Entre le 1er janvier et le 30 avril, 2 166 cas importés avaient déjà été décomptés en France hexagonale. Ces nouveaux cas portent le total à 2 800 cas, battant le record du nombre de cas importés sur toute l'année 2023 (2 019 cas).

En revanche, à la date du 18 juin, "aucun épisode de transmission autochtone n’a été détecté", c'est-à-dire contracté en France hexagonale par des personnes qui n'ont pas voyagé en zone de circulation des virus, note Santé publique France. En 2023, la France avait recensé une cinquantaine de cas autochtones de dengue, transmis par un moustique présent sur place, après un record de 66 en 2022.

Avec les Jeux olympiques de Paris, et alors que le moustique tigre est présent dans la grande majorité des départements hexagonaux, les autorités et les épidémiologistes prévoient une encore plus forte circulation du virus pendant l'été, en raison de l'afflux de nombreux voyageurs.

Pour rappel, la dengue est une maladie virale transmise par les moustiques aux humains, le plus souvent bénigne, qui peut évoluer, dans environ 1% des cas, vers une forme plus grave provoquant notamment des saignements. Les décès sont très rares.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.