Vidéo Sourds et malentendants : comment briser la barrière du masque ?

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
des masques inclusifs pour les malentendants
Article rédigé par
France Télévisions

Obligatoire dans les transports en commun et recommandé dans les boutiques, le port du masque est déjà devenu une habitude pour de nombreux français. C'est plus compliqué pour les personnes sourdes et malentendantes car cette protection les empêche de lire sur les lèvres.

Protection essentielle pour faire barrière au Covid 19, après les professionnels de santé, tout le monde est aujourd’hui appelé à porter un masque. Une nouvelle habitude qui rend le quotidien des sourds et malentendants, très compliqué. Ils ne communiquent pas uniquement en langue des signes et sont aussi très nombreux à s’appuyer sur la lecture labiale

Un obstacle majeur 

Cette difficulté de communication peut s'avérer délicate dans le cadre de consultations médicales  entre patients malentendants et soignants équipés d’un masque. Il est très difficile pour ceux qui présentent des symptômes du Covid 19 de se faire comprendre. " C'est compliqué, ils vont utiliser beaucoup de mimes, ils vont montrer qu'ils ont chaud, qu'ils ont mal à la gorge " explique Kelly Morelon présidente de l'association "Main dans la main". Face à cette  situation stressante, une interprète en langue des signes en Mayenne propose aux patients malentendants de traduire gratuitement à distance leurs échanges avec le personnel soignant.

La solution des masques à fenêtre 

Une solution alternative est apparue pour rendre ces protections plus inclusives : le masque transparent. Des prototypes sont en cours de création notamment à Lyon. La société Odiora, spécialisée dans les appareils auditifs a créé un modèle qui laisse apparaitre la bouche et permet donc la lecture labiale. Il est également possible de fabriquer soi-même son masque  Selon le même principe que ceux en tissus que l'on trouve sur internet.

Bientôt des masques chirurgicaux transparents

En Suisse, un modèle médical devrait voir le jour au mois de juin grâce au projet HelloMask. Ce modèle stérile permettra de lire sur les lèvres mais aussi d'humaniser les visage des personnels soignants. Les infirmiers et des médecins pourront ainsi mieux communiquer avec les malades.Un masque qui devrait redonner le sourire à tous les patients, qu'ils soient malentendants ou pas. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.