Cet article date de plus d'un an.

Vidéo Dans les transports, le masque est "mieux porté le matin que l'après-midi, intramuros que quand on s'éloigne des métropoles", assure Jean-Baptiste Djebbari

Publié
Article rédigé par
Radio France

Le secrétaire d'État aux Transports a salué sur franceinfo cet "effort de civisme et de solidarité".

Le port du masque est obligatoire dans les transports en commun depuis le début du déconfinement, le 11 mai. Une mesure largement suivie par les usagers selon le secrétaire d'État aux Transports, Jean-Baptiste Djebbari : "Dès le 11 mai, nous avions 95% des gens qui se sont présentés dans les systèmes de transport et qui portaient le masque", a-t-il salué jeudi 4 juin sur franceinfo.

Il note toutefois des différences selon les horaires et les lieux : "C'est mieux porté le matin que l'après-midi, c'est mieux porté intramuros que quand on s'éloigne un peu de Paris ou des métropoles en général, c'est un peu mieux porté la semaine que le week-end", a regretté Jean-Baptiste Djebbari.

Tant que le virus est actif et circule, le port du masque fait sens.

Jean-Baptiste Djebbari

à franceinfo

Le secrétaire d'État a toutefois souligné qu'on restait "sur des chiffres très élevés, toujours au-delà quasiment de 80%". "Je salue cet effort parce que c'est un effort de civisme et de solidarité, un effort collectif", a-t-il reconnu.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.