Cet article date de plus d'un an.

Vidéo Covid-19 : la fermeture des remontées mécaniques à Noël permet d'éviter "les mouvements de population", explique l'infectiologue Yazdan Yazdanpanah

Publié
Article rédigé par
Radio France

Selon le médecin, l'objectif des prochaines semaines est de "continuer" à faire "baisser" la courbe des nouvelles contaminations au Covid-19.

"Si les pistes sont ouvertes et que tout est comme d'habitude, vous avez des mouvements de population importants", a pointé Yazdan Yazdanpanah, chef de service des maladies infectieuses à l’hôpital Bichat à Paris et membre du conseil scientifique, mercredi 2 décembre sur franceinfo. Les remontées mécaniques resteront fermées dans les stations de ski pendant les vacances de Noël pour lutter contre la propagation de l'épidémie de Covid-19.

"Dans la journée, les gens vont skier, mais le soir ils vont être à la maison et peut-être pas avec la même densité" ou le même nombre de personnes que d'habitude, a ajouté le médecin. Selon lui, l'objectif des prochaines semaines est de "continuer" à faire "baisser" la courbe des nouvelles contaminations. "On est en train de baisser (…) Arriver bas, ça peut éviter la troisième vague", a affirmé l'infectiologue.

Plus on a des rassemblements ou des lieux qui rouvrent vite, moins on va baisser la courbe des contaminations.

Yazdan Yazdanpanah

à franceinfo

Même chose pour les bars et les restaurants : "On fait tout pour essayer d'aller le plus bas possible. Après, il y a des décisions qui sont des décisions qui ne dépendent pas que du sanitaire et qui sont économiques. Et ça, cette décision, c'est au politique de la prendre, pas au médecin", a souligné Yazdan Yazdanpanah, qui a également appelé à trouver "une cohérence de l'ensemble" des mesures prises pour lutter contre l'épidémie.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.