Cet article date de plus d'un an.

Vidéo "C'est dur d'avoir 20 ans en 2020", déclare Emmanuel Macron

Publié Mis à jour
Article rédigé par
France Télévisions

Lors d'une interview télévisée mercredi, le président de la République a eu une pensée pour les jeunes en formation ou faisant leur entrée sur un marché du travail sclérosé. 

Au cours de l'interview accordée mercredi 14 octobre à France 2 et TF1 pour détailler les mesures et recommandations destinées à lutter contre la deuxième vague de l'épidémie de Covid-19, Emmanuel Macron a eu une pensée pour les jeunes. "C'est dur d'avoir 20 ans en 2020", a-t-il affirmé.

"Je ne donnerai jamais de leçon à nos jeunes", a ajouté le président de la République. Cette catégorie de la population souffre particulièrement des restrictions demandées par les autorités.

"Ce sont ceux qui, honnêtement, vivent un sacrifice terrible : des examens annulés, de l'angoisse pour les formations, pour trouver le premier job", a notamment énuméré le président de la République, quelques minutes après avoir annoncé un couvre-feu entre 21 heures et 6 heures dans toute l'Ile-de-France ainsi qu'a Grenoble, Lille, Lyon, Aix-Marseille, Montpellier, Rouen, Saint-Etienne et Toulouse.

>> Regardez l'intégralité de l'interview d'Emmanuel Macron 

Durant cet entretien, Emmanuel Macron a aussi annoncé que les bénéficiaires du RSA et des APL ("ce qui touche du coup tous les jeunes très largement", a-t-il précisé), recevront une aide exceptionnelle de 150 euros. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.