Vers une hausse des impôts pour soutenir les finances de l’Etat français ?

Pour combler l’endettement de la France, le gouvernement pourrait tenter de récupérer de l’argent en augmentant certains impôts. Une hypothèse qui divise.

FRANCEINFO

La France se retrouve dans une situation économique extrêmement compliqué. Avec une dette publique déjà estimée à 2 400 milliards d’euros à la fin de l’année dernière, le pays va pourtant devoir emprunter de l’argent pour compenser les pertes liées à la crise sanitaire. Le gouvernement doit trouver près de 200 milliards d’euros. Pour cela, une hausse des impôts pourrait s’avérer être une solution envisagée.

Un retour de l’ISF ?

Si la classe politique a conscience des efforts à faire pour récupérer cet argent, certains élus ont déjà identifié les impôts à privilégier. « On devrait par exemple avoir au moins un rétablissement provisoire de l’ISF », suggère le député LFI de Seine-Saint-Denis Eric Coquerel. Lors de la dernière crise économique entre 2009 et 2014, l’Etat français avait augmenté les impôts de 140 milliards d’euros par an. Une politique qui avait entraîné une récession dans le pays.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un avis d\'imposition, en septembre 2012.
Un avis d'imposition, en septembre 2012. (JOEL SAGET / AFP)