Covid-19 : Omicron fait renaître l’espoir d’une immunité collective

Publié
Covid-19 : Omicron fait renaître l’espoir d’une immunité collective
FRANCEINFO
Article rédigé par
A.Jolly - franceinfo
France Télévisions

Désormais majoritaire en France, Omicron semble bien trop contagieux pour être stoppé, a déclaré dans la presse, dimanche 2 janvier, le ministre de la Santé, Olivier Véran. Toutefois, selon plusieurs études scientifiques récentes, il serait en revanche moins dangereux que le Delta.

Le variant Omicron est moins dangereux que le variant Delta : la bonne nouvelle du début de 2022 vient du Royaume-Uni. Selon une étude de l'agence sanitaire britannique, le risque de faire une forme grave avec Omicron est en effet trois fois plus faible qu'avec le variant Delta. Les durées d'hospitalisation sont également plus courtes et les patients ont généralement besoin de moins d'oxygène. Attention, il n'est toutefois pas inoffensif.

Davantage de personnes infectées

Si Omicron est moins dangereux que Delta, il est plus transmissible. Or, avec davantage de personnes infectées, un certain nombre finira à l'hôpital, ce qui aura pour conséquence d'augmenter la pression sur les services. "Quand vous avez un niveau de saturation déjà important par Delta, c'est vrai que la moindre petite augmentation a un impact énorme sur l'hospitalisation et sur la réanimation", détaille le professeur Gilles Pialoux, chef du service des maladies infectieuses de l'hôpital Tenon, à Paris. Autre élément rassurant, l'efficacité de la dose de rappel contre les formes graves du Covid-19 est de 88%. Avec trois doses de vaccin, on divise ainsi son risque d'aller à l'hôpital par dix.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.