INFO FRANCEINFO. Conseil de défense sanitaire : pas de couvre-feu le 31 décembre ni de prolongation des vacances scolaires

Alors que se tient lundi à 16 heures un conseil de défense sanitaire à l'Elysée, il n'est pas question, à ce stade, selon les informations de franceinfo, d'instaurer un couvre-feu pour le réveillon du Nouvel An, ni de prolonger les vacances scolaires.

Article rédigé par
Jean-Jérôme Bertolus - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Emmanuel Macron, le 27 décembre, à Bruxelles. (KENZO TRIBOUILLARD / AFP)

Face au nouveau variant du Covid-19, Omicron, et alors que la barre des 100 000 nouveaux cas par jour a été franchie le 24 décembre, le gouvernement entend faire preuve de retenue lors du conseil de défense sanitaire qui se tient lundi 27 décembre, à 16 heures, en visioconférence, a appris franceinfo dimanche 26 décembre.  Selon nos informations, il n'est pas question d'instaurer un couvre-feu pour le réveillon du Nouvel An, le 31 décembre, ni de prolonger les vacances scolaires.

Le port du masque à l'extérieur à l'ordre du jour

"Nous allons prendre des mesures moins fortes mais plus durables", décrypte un ministre. L'obligation du port du masque à l’extérieur va de nouveau être à l'ordre du jour, en particulier au centre des grandes villes et en cas d’attroupement.

"Ces mesures peuvent paraître modestes par rapport aux autres vagues de l’épidémie, reconnaît un membre du gouvernement, mais aujourd’hui, on a le vaccin." L'exécutif prévoit ainsi de supprimer la période d'isolement pour les cas contacts d’une personne positive au variant Omicron, à condition qu'ils disposent d’un schéma vaccinal complet. En ce qui concerne les personnes testées positives, quel que soit le variant, le gouvernement envisage de réduire l'isolement à 7 jours contre 10 jours à l'heure actuelle.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Variant Omicron

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.