Pass sanitaire : avocate en droit du travail, Michèle Bauer analyse la mise en place de cette mesure

Publié
Durée de la vidéo : 5 min.
Pass sanitaire : avocate en droit du travail, Michèle Bauer analyse la mise en place de cette mesure
FRANCEINFO
Article rédigé par
France Télévisions

Le pass sanitaire va être étendu prochainement en France. En duplex dans le 23 heures de Franceinfo vendredi 30 juillet, Michèle Bauer, avocate en droit du travail, revient sur cette mesure qui va changer le quotidien de nombreux salariés en France.

De nombreux employeurs se préparent à devoir composer avec l’extension du pass sanitaire en France. Michèle Bauer, avocate en droit du travail, décrypte cette nouvelle mesure dans le 23 heures de Franceinfo, vendredi 30 juillet. "Il y a des textes et ce qui m’étonne, c’est que ces textes, on les ignore complètement. On fait des annonces alors qu’on ne s’attache pas à la loi. Et donc le pass sanitaire, c’est une sorte de passeport pour entrer dans l’entreprise aujourd’hui", déclare-t-elle. Elle souligne que cela ne concernera "pas tous les salariés", mais ceux "qui travaillent dans les entreprises en particulier".

"Une situation inédite"

Si un salarié attrape le Covid-19 entre sa première et sa deuxième dose, il devra alors attendre deux mois avant d’avoir la seconde dose du vaccin. Michèle Bauer explique que d’ici là, la loi "dit qu’il faut montrer un pass sanitaire", donc il faudra que le salarié "se fasse tester relativement tous les jours pour montrer qu’il est négatif au Covid", sinon son employeur "est dans l’obligation de lui dire de cesser de travailler (…) et donc il ne sera pas rémunéré". Il y aura une "suspension du contrat de travail, donc il fait toujours partie de l’effectif de l’entreprise, mais il ne sera plus payé. Donc on est dans une situation inédite où il n’aura même pas droit aux allocations chômage", affirme-t-elle.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vaccin contre le Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.