Joe Biden, le pape François ou encore Jennifer Lopez... Un concert caritatif pour accélérer la vaccination dans le monde

Les organisateurs de ce show affirment avoir récolté plus de 50 millions de dollars pour accélérer la vaccination dans les pays qui manquent de doses. 

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Jennifer Lopez sur la scène de "Vax Live" en Californie.  (VALERIE MACON / AFP)

Un concert d'une heure pour réclamer une vaccination mondiale plus rapide contre le covid-19. Près de 22 000 personnes, toutes vaccinées, ont pu assister à "Vax Live", un show enregistré la semaine dernière et diffusé samedi 8 mai à la télévision américaine et sur YouTube. Ce concert, co-présidé par le prince Harry et son épouse Meghan Markle, a réuni des stars de la pop et du rock, comme Jennifer Lopez, Selena Gomez ou encore les Foo fighters. Des personnalités politiques et religieuses ont aussi envoyé un message vidéo, dont Emmanuel Macron. 

Ce sont essentiellement des personnels de la première ligne qui ont pu assister à ce concert, où le public a retrouvé à peu près la fougue d'avant la pandémie. Le spectacle a été entrecoupé de prises de paroles. Joe Biden a enregistré un court message vidéo dans lequel il appelle les Américains hésitants à aller recevoir une injection.

Depuis Rome, le pape François a aussi enregistré un message pour appeler la communauté internationale à suspendre temporairement les droits de propriété intellectuelle sur les vaccins. Entre deux chansons, quelques secondes d'Emmanuel Macron ont été diffusées. "Cette guerre contre le covid-19 est une guerre mondiale mais que nous menons ensemble, pas les uns contre les autres", affirme le président français. 

Le concert "Vax Live" a été enregistré dimanche dernier à Los Angeles, avant que Biden ne se dise favorable à la levée des brevets sur les vaccins, et avant la réponse de l'Union européenne demandant aux Américains d’exporter leurs doses de vaccins. Les organisateurs de ce concert affirment avoir récolté plus de 53 millions de dollars pour fournir 10 millions de doses à des pays en manques de vaccins

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.