Eurozapping : la Hongrie autorise un vaccin chinois contre le coronavirus

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Eurozapping : la Hongrie autorise un vaccin chinois contre le coronavirus
FRANCEINFO
Article rédigé par
France Télévisions

La Hongrie va utiliser un vaccin contre le coronavirus produit par la Chine. De son côté, la Norvège décide de fermer ses frontières pour éviter l’arrivée des variants du Covid-19.

La Hongrie va se munir d’un nouveau vaccin pour tenter de freiner l’épidémie de coronavirus. Cette fois-ci, c’est un vaccin en provenance de Chine qui a été autorisé vendredi 29 janvier. C’est le deuxième vaccin utilisé après Spoutnik V, produit par la Russie.

En Norvège, la crainte de l’arrivée des variants du coronavirus inquiète les autorités. Par conséquent, elles ont pris une décision radicale : les frontières sont désormais fermées. Seules quelques livraisons sont encore autorisées.

L’économie de l’Espagne au plus bas

La situation économique s’avère de plus en plus problématique en Espagne. Après un premier confinement très restrictif, l’économie du pays a commencé à s’effondrer. Malgré une légère reprise durant l’été, la deuxième vague de contaminations au Covid-19 a frappé de plein fouet le pays. Le PIB a baissé de 11% en 2020.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.