Covid-19 : la levée des restrictions sanitaires inquiète les scientifiques

Publié Mis à jour
Covid-19 : la levée des restrictions sanitaires inquiète les scientifiques
France 2
Article rédigé par
M.Subra-Gomez, A.-C.Roth, O.Longueval A.Lépinay, V.Castel - France 2
France Télévisions

Même si la circulation du Covid-19 ralentit, elle reste importante. Ces dernières 24 heures, 425 183 personnes ont été testées positives. Les mesures d'allégement des contraintes sanitaires inquiètent donc les scientifiques.

Avec le variant Omicron du Covid-19 qui court toujours, les mesures d’allègement du gouvernement ne mettent pas tous les scientifiques d’accord. Le 2 février, ce sera la fin des jauges dans les stades et la fin du télétravail obligatoire. Cela n’est pas une bonne nouvelle pour Catherine Hill, épidémiologiste. Elle déclare : "Réduire le télétravail, ça veut dire plus de gens dans les transports, plus de gens qui se contaminent au travail et ça a un effet beaucoup plus important que d’ouvrir les boîtes de nuit".

Le Conseil scientifique à l’opposé de ces allègements

À partir du 16 février prochain, les boîtes de nuit vont également pouvoir rouvrir et il sera de nouveau autorisé de manger dans les transports. Le 7 mars, c’est le port du masque qui devrait être allégé à l’école élémentaire. Au regard de la circulation du virus chez les enfants, cette mesure paraît précipitée. "On n’a pas de recul par rapport à Omicron, donc il y a un choix délibéré qui est celui de laisser les écoles ouvertes, mais il ne faut absolument pas, et d’ailleurs le Conseil scientifique est complètement à l’opposé", rappelle le professeur Gilles Pialoux, infectiologue.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.