Covid-19 : faut-il un pass sanitaire pour les activités extrascolaires de vos enfants ?

Si le pass sanitaire n'est pas obligatoire à l'école, qu'en est-il pour les activités extrascolaires ? franceinfo fait le point sur les différents cas de figure.

Article rédigé par
Emilie Gautreau - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
À compter du 30 septembre, un pass sanitaire sera exigé pour les plus de 12 ans pour accéder à certains lieux et activités. (NICOLAS TUCAT / AFP)

Le ministre de l'Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, l'a assuré : aucun pass sanitaire ne sera exigé pour aller en cours. Qu'en est-il pour les activités extrascolaires ? À l'heure où de nombreux parents songent à inscrire leurs enfants à une activité sportive ou culturelle pour l'année scolaire à venir, franceinfo vous explique les mesures envisagées en cette rentrée. 

Pas de pass sanitaire pour les moins de 12 ans

À compter du 30 septembre, un pass sanitaire (certificat de vaccination ou de rétablissement ou test PCR ou antigénique négatif) sera exigé pour les plus de 12 ans pour accéder à certains lieux et activités, dans les mêmes conditions que celles exigées actuellement pour les adultes. Les moins de 12 ans ne sont pas concernés. 

Les parents qui assisteront aux cours de leurs enfants, ou à des représentations de spectacles au sein des locaux, seront, eux, soumis au pass sanitaire, quel que soit le nombre de personnes présentes sur le site.

Un pass sanitaire pour les plus de 12 ans à compter du 30 septembre

Contacté par franceinfo, le ministère des Sports confirme qu'un pass sanitaire sera demandé aux plus de 12 ans à compter du 30 septembre pour toutes les activités sportives, quel que soit le lieu de pratique. Il faudra donc présenter une preuve de vaccination, de rétablissement ou un test négatif aussi bien pour les activités en établissements couverts (salles omnisports, gymnases, piscine, patinoire...) que pour les activités de plein air comme l'équitation.  

Pour ce qui est des activités artistiques et culturelles, le ministère de la Culture précise qu'"en l’état actuel de la règlementation en vigueur, et sous réserve d’adaptations ultérieures", le pass sanitaire sera également demandé à partir de 12 ans à compter du 30 septembre pour toutes les activités.

La seule exception concerne les conservatoires. Les élèves qui y suivent des cours seront exemptés de pass sanitaire mais uniquement dans le cadre des enseignements (quel que soit le cycle). Le pass sanitaire sera en revanche exigé pour l'accès aux activités culturelles organisées par les conservatoires dans les auditoriums ou salles de spectacle pour des représentations publiques (auditions ou spectacles de fin d'année par exemple). Le site des conservatoires de Paris précise qu'il sera également exigé pour les réunions parents-professeurs. 

Une phase de souplesse envisagée pour les enfants ayant 12 ans en cours d'année

Des parents dont les enfants auront 12 ans en cours d'année scolaire hésitent à inscrire leurs enfants à une activité par crainte qu'ils ne puissent plus y accéder à partir de leurs 12 ans, tant qu'ils n'auront pas les deux doses de vaccin et par crainte de devoir financer des tests à répétition à partir de mi-octobre

Le ministère des Sports laisse entendre qu'une phase de souplesse pourrait être envisagée pour ces élèves, selon des modalités encore en discussion, de façon à faire en sorte qu'un enfant qui a commencé son activité n'en soit pas exclu du jour au lendemain.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vaccin contre le Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.