Un mois de confinement : un début de relâchement

Au tournant du premier mois de confinement, jeudi 16 avril, des collectivités comme l'Île-de-France ou l'Aisne ont adouci leurs mesures de confinement.

FRANCE 2

Vendredi 17 avril, cela fera un mois exactement que le confinement a été mis en place en France, afin de faire barrière à l'augmentation du nombre de cas de contamination au coronavirus Covid-19. Mais alors que nous avons depuis lundi, et l'allocution télévisée d'Emmanuel Macron, un horizon quant à l'amorce d'un retour à la normale, un certain relâchement tend à se faire sentir. Dans les transports en commun, par exemple, difficile de respecter les gestes barrières.

Les parcs à nouveau ouverts dans l'Aisne

D'autant que certaines préfectures ont adouci les mesures. Hormis à Paris et dans quelques communes de la petite couronne, il est par exemple de nouveau possible de courir entre 10 heures et 19 heures en Île-de-France. Dans l'Aisne, les parcs et les jardins ont déjà rouvert. "À partir du moment où on laisse ouvrir les supermarchés, les hypermarchés, il faut être pragmatique", justifie le maire de Laon (Aisne), Éric Delhaye.

Le JT
Les autres sujets du JT
Au tournant du premier mois de confinement, jeudi 16 avril, des collectivités comme l\'Île-de-France ou l\'Aisne ont adouci leurs mesures de confinement.
Au tournant du premier mois de confinement, jeudi 16 avril, des collectivités comme l'Île-de-France ou l'Aisne ont adouci leurs mesures de confinement. (FRANCE 2)