StopCovid : le fiasco de l’application

L’application StopCovid n'est pas un succès. A peine 14 alertes ont été envoyées depuis son lancement il y a trois semaines.

France 2

Cette petite pression sur l’écran de votre smartphone pour télécharger StopCovid, seulement 1,8 millions de personnes l’ont faite, soit moins de 3% de la population. Autrement dit une proportion insuffisante au regard des 20% préconisés pour que l’application soit efficace. Et encore, il faut retrancher à ce chiffre les 460 000 utilisateurs qui l’ont désinstallé. Sans compter tous ceux qui ne font pas fonctionner correctement ce programme.

Application à relancer chaque jour

Pour être efficace, StopCovid doit être relancée chaque fois après avoir rallumé son smartphone. Résultat, trois semaines après sa mise en service, l’efficacité de l’application est dérisoire. 14 personnes seulement ont été alertées à la suite d’un contact prolongé avec un malade du Covid-19. Pourtant, selon Cédric O, le secrétaire d’État chargé du Numérique, StopCovid fonctionne techniquement très bien. Mais le recul de l’épidémie et le traçage plus massif que prévu des utilisateurs expliquent les réticences du public.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'application StopCovid, lancée par le gouvernement pour tracer les risques de contamination au coronavirus.
L'application StopCovid, lancée par le gouvernement pour tracer les risques de contamination au coronavirus. (RICCARDO MILANI / HANS LUCAS / AFP)