Royaume-Uni : le casse-tête des expatriés français pour parvenir à rentrer fêter Noël en France

50  000 des 300  000 expatriés Français aimeraient rentrer dans l’Hexagone pour les fêtes de fin d’année. Mais entre les prix exorbitants pour réaliser un test PCR et les interdictions de déplacement liées à la mutation du Covid-19, il s’avère souvent difficile de trouver un moyen de quitter le pays.

FRANCEINFO

Rejoindre la France pour y célébrer les fêtes de fin d’année devient presque mission impossible pour les expatriés français résidant au Royaume-Uni. Sur les 300  000, ils seraient 50  000 à vouloir rejoindre l’Hexagone. Cependant, pour cela, il faut pouvoir présenter un test PCR négatif, condition indispensable pour être autorisé à franchir la frontière. Cette technique de dépistage s’arrache parfois à des prix atteignant plusieurs centaines d’euros.

Les frontières fermées

En plus de l’important coût financier, les expatriés n’ont pas l’assurance de pouvoir rentrer en France, même avec un test PCR négatif. Une récente mutation du Covid-19, jugée plus contagieuse par les autorités sanitaires, a été constatée au Royaume-Uni. Face à cette menace, la France a fermé temporairement ses liaisons avec le pays. Dans les prochaines heures, le gouvernement français va débattre sur la prolongation ou non de ces interdictions de déplacement.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'une des grandes gares de la capitale du Royaume-Uni, la gare de Londres-Victoria ce 21 décembre.
L'une des grandes gares de la capitale du Royaume-Uni, la gare de Londres-Victoria ce 21 décembre. (NIKLAS HALLE'N / AFP)