Cet article date de plus d'un an.

Report du semi-marathon de Paris : "C'est le choix le plus raisonnable", explique l'adjoint aux sports à la mairie de Paris

En raison de la propagation du coronavirus Covid-19 en France, le semi-marathon de Paris, qui devait avoir lieu dimanche 1er mars, a été reporté.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Jean-François Martins, adjoint à la mairie de Paris, le 9 mai 2016. (AURELIEN MORISSARD / MAXPPP)

"Il n'y a pas de déception parce que l'hypothèse était connue et que on a le sens des priorités", assure samedi 29 février sur franceinfo Jean-François Martins, adjoint à la mairie de Paris et chargé des sports, après l'annonce du report du semi-marathon de Paris à une date inconnue en raison de la propagation du coronavirus Covid-19 en France. "On a le sens des responsabilités, continue Jean-François Martins. Le gouvernement, les autorités sanitaires prennent cette décision, j'imagine pour de bonnes raisons, avec des informations qui sont les bonnes".

"Il faut évidemment respecter ces consignes"

L'événement a été dans un premier temps annoncé comme annulé, puis reporté. La date de l'organisation de la course n'est pas encore connue. Pour l'adjoint parisien, l'important sera "de pouvoir travailler assez rapidement une date de substitution, évidemment, au moment où le stade de l'épidémie permettra de faire ce type de compétition".

Il faut s'y plier [à l'annulation], je crois que c'est le choix le plus raisonnable qu'il faut faire.

Jean-François Martins, adjoint à la mairie de Paris

à franceinfo

"Il y une vraie question logistique qui va se poser", reconnaît Jean-François Martins qui explique que "les organisateurs, par exemple, se sont engagés à reverser l'ensemble des denrées alimentaires qui étaient prévues pour les ravitaillements aux associations caritatives, pour que, malgré tout, ce qui était prévu ne soit pas à jeter.

"Il y a tout un tas de petites décisions logistiques comme ça qu'il faut prendre désormais. Mais il faut évidemment respecter ces consignes. C'est le plus important", indique Jean-François Martins.


Jean-François Martins est un soutien d’Anne Hidalgo pour les élections municipales à Paris. La maire sortante doit se présenter dans le 11e arrondissement de Paris et en deuxième position sur la liste du maire sortant François Vauglin. Voici la liste de dépôt de candidatures pour les élections municipales dans le 11e arrondissement de Paris en cours de validation et non définitive citée par la préfecture d'Île-de-France : Anne DUCAMP (Lutte ouvrière – Faire entendre le camp des travailleurs), François VAUGLIN (Anne Hidalgo – Paris en commun), Nelly GARNIER (ENGAGÉS POUR CHANGER PARIS AVEC RACHIDA DATI), David BELLIARD (L’écologie pour Paris 11 avec David Belliard) Pépita CAR (décidons Paris), Bouchra NAZZAL (Le nouveau Paris 11), Guillaume POITOUX (Ensemble pour Paris avec Agnès BUZYN), Cédric ALLMANG (Parisiennes, parisiens), Lise-Marie RANNER-LUXIN (Libérons Paris) et Jacques LEFORT (Unis pour le 11ème – union de la droite et du centre)

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.