Qu'avez-vous le droit de faire ou non le soir du Nouvel An ? Tour d'horizon des principales mesures pour le réveillon du 31 décembre

On vous détaille les dispositifs de sécurité mis en place dans la quasi-totalité des départements pour éviter la transmission du Covid-19 lors du réveillon du 31 décembre. 

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Photo d'illustration d'un Nouvel An entre amis.  (VANESSA MEYER / MAXPPP)

Pour faire face à la forte progression du nombre de cas de Covid-19 et éviter au maximum la transmission du virus lors du réveillon du 31 décembre, la quasi-totalité des préfectures du pays ont mis en place des dispositifs de sécurité liés à cette soirée de la Saint-Sylvestre.

Fermeture des bars et restaurants à 2h 

Les débits de boisson et les restaurants devront fermer à 2h du matin dans de très nombreux départements. Cela concerne notamment Paris, la Seine-Saint-Denis, le Val-de-Marne, le Calvados, la Charente, la Charente-Maritime, ou encore la Gironde. Dans le Rhône, le Var ou encore le Finistère, les bars devront fermer à 1h du matin.

L’activité de danse sera interdite dans de très nombreux départements, dans les lieux recevant du public. C’est le cas à Paris, mais aussi dans les départements d’Ile-de-France, dans le Rhône, en Gironde ou encore dans le Nord.

Les rassemblements festifs interdits

Les rassemblements festifs seront interdits dans de très nombreux départements. Cela concerne par exemple Paris, les départements d’Ile-de-France, de Nouvelle-Aquitaine, du Nord, du Rhône, la Corrèze ou encore l’Indre-et-Loire. Dans certains départements, comme la Gironde ou la Vienne, les rassemblements de plus de dix personnes seront interdits.

La consommation d’alcool et la vente d’alcool à emporter seront interdites sur la voie publique dans la quasi-totalité des départements français.

Pas de feux d'artifice 

La vente, l’achat et le transport d’artifices de divertissement, ainsi que l’achat, la vente au détail et le transport de tous les combustibles, gaz inflammables, carburant ou explosifs seront interdits dans la quasi-totalité des départements.

Un couvre-feu pour les mineurs dans certains départements

Dans le Bas-Rhin, un couvre-feu sera instauré pour les mineurs non-accompagnés de moins de seize ans dans l'agglomération de Strasbourg. Ce couvre-feu sera en place de 22h à 6h du matin. En revanche, il n'y a pas de couvre-feu dans le Haut-Rhin pour les mineurs.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.